22, rue Voltaire, 69600 Oullins
Accueil : 04 78 51 32 86 ; Funérailles : 06 40 99 58 88
contacts@paroisseoullins.net

Dieu a tellement aimé le monde

Saint-Martin / Saint-Viateur / N.D. de l'Assomption / N.D. du Roule

Dieu a tellement aimé le monde

« Dieu a envoyé son Fils pour que, par lui, le monde soit sauvé » (Jn 3, 14-21)

Dimanche 14 mars 2021   4ème dimanche de Carême – Année B

Tout au long de ce temps de Carême, nous sommes invités à accueillir la miséricorde de Dieu dans nos vies. Dans son immense amour, il nous a donné son Fils. En nous retrouvant aujourd’hui, nous regardons vers la Croix de Jésus. C’est en levant les yeux vers le Christ que nous serons sauvés.
Ouvrons nos cœurs à la vie que Dieu nous offre.

Fils de l’homme élevé sur la croix – G52-83
Prière d’ouverture

Dieu notre Père, plus haut que nos péchés se dresse devant nous la croix de ton Fils. Toi qui es riche en miséricorde, tu nous as envoyé ton Fils Jésus afin que nous soyons sauvés par lui. Donne-nous d’accueillir la grâce que tu nous fais et nous vivrons avec toi pour les siècles des siècles.

Amen.

ÉVANGILE
« Dieu a envoyé son Fils pour que, par lui, le monde soit sauvé » (Jn 3, 14-21)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là, Jésus disait à Nicodème :
« De même que le serpent de bronze
fut élevé par Moïse dans le désert,
ainsi faut-il que le Fils de l’homme soit élevé,
afin qu’en lui tout homme qui croit ait la vie éternelle.
Car Dieu a tellement aimé le monde
qu’il a donné son Fils unique,
afin que quiconque croit en lui ne se perde pas,
mais obtienne la vie éternelle.
Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde,
non pas pour juger le monde,
mais pour que, par lui, le monde soit sauvé.
Celui qui croit en lui échappe au Jugement,
celui qui ne croit pas est déjà jugé,
du fait qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.
Et le Jugement, le voici :
la lumière est venue dans le monde,
et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière,
parce que leurs œuvres étaient mauvaises.
Celui qui fait le mal déteste la lumière :
il ne vient pas à la lumière,
de peur que ses œuvres ne soient dénoncées ;
mais celui qui fait la vérité vient à la lumière,
pour qu’il soit manifeste
que ses œuvres ont été accomplies en union avec Dieu. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

Bandes d’évangile Fibre optique | Télé, Internet et Téléphonie par fibre optique | Fibre  Direct

Nicodème : François Veyrié

Le serpent de bronze Dessin animé Fibre optique | Télé, Internet et Téléphonie par fibre optique | Fibre  Direct
Bonne nouvelle / Le serpent de bronze – Nb 21

Commentaire

Une mère de famille confie que sa cadette manifeste sa révolte à propos des violences ou des catastrophes en disant : “Dieu est-il en grève ?” Le spectacle du mal et de la souffrance dans le monde pose question. “Et Dieu dans tout ça ?” Serait-il indifférent ou impuissant ? Les lectures de ce dimanche nous apportent un message d’espérance et d’optimisme.

Dieu a envoyé son Fils

Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique”. Le Christ est la plus haute expression de l’amour du Père pour ce monde. En nous donnant Jésus, “Dieu sauve”, il s’engage à sauver ce qu’il a créé par amour. “A cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par suite de nos fautes, il nous a fait revivre avec le Christ.”
Comment Dieu nous sauve-t-il ? Rarement par miracle et d’une manière spectaculaire. Très souvent, nous avons été, à notre insu, protégés de grands dangers, sans penser à rendre grâce. Nous sommes aidés et guidés de l’intérieur de notre être.
Ce qui est en jeu, au-delà de saluts quotidiens si importants pour nous, c’est notre salut définitif : “Que tout homme qui croit obtienne la vie éternelle”.

Tournons vers lui notre regard

Sur la route de l’Exode, les Hébreux, mordus par des reptiles, avaient été sauvés en portant leur regard sur la représentation d’un serpent sur un poteau. Jésus a associé son “élévation” sur la croix à ce symbole, mais, cette fois, pour le don de la vie éternelle.
Ce regard vers le Christ sauveur est un regard de confiance et d’espérance ! En voyant le monde troublé et violent, en ce début du vingt-et-unième siècle, comment ne pas douter parfois de son salut ? Pourtant, nous n’avons pas le droit de céder au pessimisme. Comme l’écrit Paul, “Dieu veut montrer, au long des âges futurs, la richesse infinie de sa grâce.”
Mais cet optimisme n’a rien de béat ; il est engagé. Dieu ne nous sauve pas sans nous. Il nous faut “agir selon la vérité”.
Nous percevons déjà des signes positifs indiquant que le mal peut être vaincu : la montée du mouvement citoyen contre la tyrannie ; les premiers balbutiements d’une organisation du commerce mondial plus équitable ; la mobilisation des jeunes pour la justice et pour la paix ; la fin de l’impunité des criminels internationaux ; l’ouverture de la jeunesse à la dimension spirituelle de l’homme…
Nous sommes encore loin du “grand jour”, mais ces petites lumières de vérité percent la “nuit”.
Non, Dieu n’est pas “en grève” ! Ne le soyons pas non plus !

Père Joseph Proux – Signes d’Aujourd’hui

PSAUME 136

Que ma langue s’attache à mon palais si je perds ton souvenir !

Prière Universelle
  • « À cause du grand amour dont il nous a aimés »
    • Seigneur, nous te prions pour que chacun d’entre nous perçoive à quel point Dieu l’aime de manière inconditionnelle et que cet amour est source de joie et d’espérance.
      Béni sois-tu, Seigneur

  • « Celui qui fait la vérité vient à la lumière pour qu’il soit manifeste que ses œuvres ont été accomplies en union avec Dieu »
    • En ce dimanche de la joie de la foi, Seigneur, aide nos communautés par ton Esprit Saint à cheminer dans la confiance et l’espérance vers la lumière de Pâques.
      Nous t’en prions, Seigneur
  • « Comment chanterions-nous un chant du seigneur sur une terre étrangère ? »
    • Seigneur, nous te prions pour tous les exilés, les exclus, ceux qui ont perdu leurs repères, qu’ils se tournent vers ta lumière. Qu’abreuvés par ton amour intarissable, ils sachent trouver le Chemin, la Vérité, la Vie.
      Nous t’en prions, Seigneur
Prière d’action de grâce

Tu es riche en miséricorde, ô notre Père.
Tu nous aimes d’un si grand amour
que tu veux à tout prix nous relever, nous sauver.
Tu veux nous donner vie en nous donnant Jésus.

Tu es le Dieu libre et saint qui nous rend libres ;
tu nous fais passer des ténèbres à la lumière
en nous appelant à regarder ton Fils.
Son signe est dressé devant nous : une croix…
Et quand nous disons : “Pourquoi souffrir ? Pourquoi mourir”,
tu nous réponds : “Regardez-le ! Croyez en lui !
Au bout de sa passion j’ai fait jaillir sa joie.
Regardez-le ! Croyez en lui !
Puisqu’il est le Vivant, vous vivrez.

Oui, Père, nous croyons en lui.
Nous croyons que son Esprit nous réunit
en assemblée de prière,
et nous savons que par sa grâce
nous pouvons dire d’un même cœur :

NOTRE PÈRE

Prière finale

Dieu de miséricorde, nous te rendons grâce pour le don que tu nous as fait en ton Fils Jésus. Par sa Parole, nous sommes guéris, par sa mort et sa résurrection, nous sommes sauvés. Que ton Esprit nous donne d’accomplir des œuvres de lumière, ainsi le monde saura que tu es le Dieu qui nous aime pour les siècles des siècles.

Amen.

Coloriage

Je vous ai choisis – DEV44-63

Vous pouvez laisser un commentaire, une prière pour quelle soit portée par la communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *