22, rue Voltaire, 69600 Oullins
Accueil : 04 78 51 32 86 ; Funérailles : 06 40 99 58 88
contacts@paroisseoullins.net

Entrée en Carême

Saint-Martin / Saint-Viateur / N.D. de l'Assomption / N.D. du Roule

Entrée en Carême

« Ton Père qui voit dans le secret te le rendra »
(Mt 6, 1-6.16-18)

Mercredi 17 février 2021    Mercredi des Cendres – B

“Revenez à Dieu de tout votre cœur”  : cet appel pressant que nous adresse le prophète Joël est celui de tout le temps du Carême qui s’ouvre devant nous. Par la prière, le jeûne et le partage avec les plus pauvres, nous sommes invités à mettre Dieu au cœur de notre vie. La participation à cette célébration est le signe de notre profond désir de conversion : ensemble, nous voulons croire à la Bonne Nouvelle du Christ.

Ton peuple dans la nuit se met en marche – GR26-36
Prière d’ouverture

Dieu d’amour, nous voici pécheurs et pauvres devant toi.
Tu connais nos infidélités, mais tu sais aussi le désir de notre cœur.
Fais-nous revenir à toi, donne-nous de vivre ce temps de Carême
comme un cœur à cœur avec toi, le Dieu vivant pour les siècles des siècles.

Amen.

ÉVANGILE
« Ton Père qui voit dans le secret te le rendra » (Mt 6, 1-6.16-18)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Ce que vous faites pour devenir des justes,
évitez de l’accomplir devant les hommes
pour vous faire remarquer.
Sinon, il n’y a pas de récompense pour vous
auprès de votre Père qui est aux cieux.

Ainsi, quand tu fais l’aumône,
ne fais pas sonner la trompette devant toi,
comme les hypocrites qui se donnent en spectacle
dans les synagogues et dans les rues,
pour obtenir la gloire qui vient des hommes.
Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense.
Mais toi, quand tu fais l’aumône,
que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite,
afin que ton aumône reste dans le secret ;
ton Père qui voit dans le secret
te le rendra.

Et quand vous priez,
ne soyez pas comme les hypocrites :
ils aiment à se tenir debout
dans les synagogues et aux carrefours
pour bien se montrer aux hommes
quand ils prient.
Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense.
Mais toi, quand tu pries,
retire-toi dans ta pièce la plus retirée,
ferme la porte,
et prie ton Père qui est présent dans le secret ;
ton Père qui voit dans le secret
te le rendra.

Et quand vous jeûnez,
ne prenez pas un air abattu,
comme les hypocrites :
ils prennent une mine défaite
pour bien montrer aux hommes qu’ils jeûnent.
Amen, je vous le déclare : ceux-là ont reçu leur récompense.
Mais toi, quand tu jeûnes,
parfume-toi la tête et lave-toi le visage ;
ainsi, ton jeûne ne sera pas connu des hommes,
mais seulement de ton Père qui est présent au plus secret ;
ton Père qui voit au plus secret
te le rendra. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

Bandes d’évangile Fibre optique | Télé, Internet et Téléphonie par fibre optique | Fibre  Direct

Aumône prière jeûne  : François Veyrié

Évangile Dessin animé Fibre optique | Télé, Internet et Téléphonie par fibre optique | Fibre  Direct
Bonne Nouvelle / Toi Quand tu pries

A toi la parole / Tancrède  video Fibre optique | Télé, Internet et Téléphonie par fibre optique | Fibre  Direct
Tancrède, dans la chambre de ton coeur

Commentaire

Un temps pour se mettre en route

Assez rapidement dans l’histoire de l’Église, les quarante jours de jeûne du Christ se sont imposés comme temps de cheminement annuel vers Pâques, fête de la Résurrection et du baptême. Jésus a en quelque sorte refait lui-même la route de l’Exode. Mais à la différence de celle du peuple hébreu, sa route au désert a été obéissance et amour envers le Père.
Notre vie de chrétiens est une marche, un exode, une sortie de nous-mêmes pour aller vers Dieu et vers les autres. Le temps du Carême est d’actualité parce qu’il nous remet en route dans les pas du Seigneur Jésus pour nous rendre libres et aimants comme lui.

Un temps pour faire le point

Vérifier le cap s’impose dans toute progression… De même, s’asseoir et examiner où on en est s’avère vital dans toute profession, toute vie de couple et tout projet de vie. Faire le point de son chemin de foi est indispensable aussi : on peut « dériver » dangereusement sans s’en rendre compte.
Le Carême est le temps d’un regard sur soi-même. Le signe des cendres, résultat de la combustion de matériaux fragiles, évoque nos points faibles et notre fragilité. Il nous renvoie l’image de nos péchés qui salissent notre visage d’enfants de Dieu.
Ces quarante jours nous sont offerts comme une chance d’exorciser nos échecs, nos illusions parties en fumée et nos projets réduits en cendres. Ce Carême de lucidité est d’actualité à une époque en net déficit de vraie réflexion.

Un temps pour faire du neuf

Nous ne recevons pas les cendres comme une condamnation mais comme un signe d’espérance. Dans l’âtre, il reste longtemps des braises chaudes, et il ne faut qu’un peu de souffle et quelques brindilles seulement pour faire repartir le feu…
Malgré nos obscurités, nous ne sommes jamais complètement éteints. Le Souffle de l’Esprit et quelques aliments de Parole de Dieu, de prière et de don de soi suffisent à ranimer la flamme des premiers engagements et de la fidélité.
S’il est vrai que les cendres fertilisent le sol et que les forêts brûlées repoussent, ne désespérons jamais ! Fécondées par le don de Dieu, nos terres sèches deviendront champs de semailles. Le Carême, temps de renouveau, est toujours d’actualité.

Signes d’Aujourd’hui

Chant de méditation
Prière Universelle
  1. «   N’agissez pas pour être vus des hommes  » .
    • Donne‑nous, Seigneur, de te rencontrer tout au long de ce carême ; dans ta lumière, nous connaîtrons notre faute et ta tendresse nous en délivrera.

  2. « Quand tu fais l’aumône, ne fais pas sonner de la trompette devant toi ».
    • Convertis nos cœurs, Dieu très grand, fais‑nous la grâce de la liberté ; que nos mains s’ouvrent aux pauvres sans chercher la récompense.

  3. « Quand vous priez, ne vous donnez pas en spectacle ».
    • Seigneur, donne‑nous le goût de te fréquenter dans une prière régulière, patiente et attentive. Que ton Esprit soit la respiration de nos vies.

  4. « Voici le moment favorable, voici le jour du salut ».
    •  Seigneur, que l’écoute de l’Évangile nous donne la force de suivre Jésus jusqu’à la croix.
Prière d’action de grâce

Béni sois-tu, ô notre Père : tu nous appelles à revenir à toi,
non pas comme des gens qui cheminent seuls, mais en Église, comme un peuple de croyants où chacun trouve en l’autre un appui.
Béni sois-tu car notre assemblée d’aujourd’hui est un signe de cette grâce.

Béni sois-tu, Dieu de tendresse, Dieu de bonté, déjà ton Fils nous as réconciliés avec toi !
Voici que te temps du salut est venu pour nous.
Voici que nous allons nous préparer ensemble à vivre notre Pâque.

Oui, dès aujourd’hui, nous avons part à la victoire du Christ.
Par lui, tu exauces notre prière la plus secrète ; par lui, les gestes de partage deviennent un ferment de fraternité ; en lui, les renoncements cachés prennent sens.
Et tu te plais aussi à entendre la prière que nous t’adressons d’une seule voix :

NOTRE PÈRE

Prière finale

Dieu notre Père, en célébrant cette entrée en Carême, nous avons dit notre désir de revenir à toi.
Donne-nous de trouver le temps et les chemins de la prière.
Apprends-nous à retrouver le sens de l’essentiel.
Ouvre nos mains pour le partage avec nos frères, et nous vivrons ce temps du Carême comme un temps de réconciliation avec toi, notre Dieu pour les siècles des siècles.

Amen.

Coloriage

Priez, ouvrez vos cœurs

Vous pouvez laisser un commentaire, une prière pour quelle soit portée par la communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *