Il est bon de se le rappeler après que nous avons fêté le 50ème anniversaire de son ouverture: le Concile Vatican II a voulu accorder à la notion de “Peuple de Dieu” le primat sur un ordre qui avait longtemps prévalu: celui de la primauté de la hiérarchie ecclésiastique. C'est ainsi que le Concile a mis en valeur ce schéma: Mystère de l'Église – Peuple de Dieu – Hiérarchie- Laïcat (Auparavant on avait: Mystère de l'Église – Hiérarchie – Peuple de Dieu – Laïcat).

Le Concile a alors envisagé la création de “conseils qui soutiendraient le travail apostolique de l'Église” au plan paroissial, inter paroissial, interdiocésain... et même au plan national et international. En 1983, le nouveau Code de droit canonique latin a institué la possibilité de conseils pastoraux paroissiaux, avec le canon 536 qui énonce:

1) “ Si l'évêque diocésain le juge opportun après avoir entendu le conseil presbytéral, un conseil pastoral sera constitué dans chaque paroisse, présidé par le curé et dans lequel, en union avec ceux qui participent en raison de leur office à la charge pastorale de la paroisse, les fidèles apporteront leur concours pour favoriser l'activité pastorale.

2) “ Le conseil pastoral ne possède que voix consultative et il est régi par les règles que l'évêque diocésain aura établies.”

C'est le curé de la paroisse (ou de l'ensemble paroissial) qui a autorité pour réunir ce conseil pastoral dont les membres sont nommés par lui pour une durée qui, dans le Diocèse de Lyon, est de trois ans (dans notre diocèse, même en cas de changement de curé, les membres nommés le restent jusqu'au terme de leur mandat). Ce conseil doit refléter une bonne représentation des diverses origines, générations, sensibilités, quartiers ou villages. Il ne doit pas oublier ceux qui ne sont pas habituellement très présents dans l'Église. Alors que l'Équipe d'Animation Pastorale (E.A.P.), nommée elle aussi par le curé, a pour mission l'organisation et l'animation de la vie pastorale (l’E.A.P. aide en permanence le curé dans sa mission de gouvernement), le Conseil Pastoral Paroissial (C.P.P.) est d'abord un lieu d'écoute, de réflexion, de délibération, d'appel, et aussi un lieu d'apprentissage de la vie en Église. Avec le curé, le Conseil Pastoral Paroissial est attentif aux réalités humaines présentes dans le territoire paroissial et aux évènements qui s'y déroulent. Il propose des orientations pastorales et des moyens à mettre en œuvre afin que la vie et l'action du Peuple de Dieu servent l'annonce de l'Évangile.

Équipes paroissiales : Conseil Pastoral Paroissial