Feuillet rencontre

Archives

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA JOURNÉE MONDIALE DES PAUVRES

 

« Petits enfants, n’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité » (1 Jn 3,18). C’est par cette invitation à aimer, en posant des actes concrets et en suivant l’exemple du Christ, que notre Pape François ouvre son message pour la première Journée Mondiale des Pauvres.  Dieu est la source et il nous met en mouvement, il  fait jaillir dans notre cœur le désir d’aimer et servir notre prochain. Depuis toujours, l’Église a compris que le service des plus pauvres, de ceux qui sont le plus dans le besoin, est la pleine expression de la fraternité et de la solidarité auxquelles sont invités les disciples de Jésus. « Ils vendaient leurs biens et leurs possessions, et ils en partageaient le produit entre tous en fonction des besoins de chacun » (Ac 2,45). Ainsi, notre foi est vaine si elle n’est pas mise en œuvre.

François nous invite à ne pas penser « aux pauvres uniquement comme destinataire d’une bonne action de volontariat à faire une fois la semaine ou encore moins de gestes improvisés pour apaiser notre conscience. » Même si cela est utile, il nous invite surtout à une rencontre authentique avec les pauvres qui donne lieu à un partage et devient un vrai « style de vie » : oser tendre la main, regarder dans les yeux, embrasser, « faire sentir la chaleur de l’amour qui rompt le cercle de la solitude », « sortir de nos certitudes et de notre confort, et reconnaître la valeur que constitue en soi la pauvreté. »

La pauvreté est aussi pour nous une « vocation à suivre Jésus pauvre », c’est une « attitude du cœur qui empêche de penser à l’argent, à la carrière, au luxe comme objectif de vie et condition pour le bonheur », mais qui nous ouvre au bon usage de notre liberté et au juste exercice de nos responsabilités personnelles et sociales. François dénonce dans son message les situations d’injustices que notre monde connaît, les inégalités croissantes entre très riches et très pauvres, et invite à répondre par une nouvelle vision de la vie et de la société.

François institue la Journée Mondiale des Pauvres, « afin que dans le monde entier, les communautés chrétiennes deviennent signe concret de la charité du Christ pour ceux qui sont le plus dans le besoin ». Il nous invite « à avoir le regard fixé sur tous ceux qui tendent les mains en criant au secours et en sollicitant notre solidarité » et à réagir « à la culture du gaspillage », en faisant nôtre la « culture de la rencontre ».

A l’occasion de la Journée Mondiale des Pauvres, François nous appelle à « créer des moments de rencontre et d’amitié, de solidarité et d’aide concrète » et ensuite à inviter les pauvres et les volontaires à participer ensemble à l’Eucharistie et à prier ensemble. Il lance « un appel fort à notre conscience de croyants pour que nous soyons plus convaincus que partager avec les pauvres nous permet de comprendre l’Évangile dans sa vérité la plus profonde. Les pauvres ne sont pas un problème, ils sont une ressource où il faut puiser pour accueillir et vivre l’essence de l’Évangile. »

 

Delphine et Emmanuel Bertucat

ENSEMBLE PAROISSIAL CATHOLIQUE

OULLINS / PIERRE BÉNITE

Saint Martin/Saint Viateur/Notre Dame de l’Assomption

FEUILLET-RENCONTRE

Dimanche 19 novembre 2017

33ème dimanche de temps ordinaire A

29 octobre 2017

17 septembre 2017

24 septembre 2017

1er octobre 2017

8 octobre 2017

15 octobre 2017

22 octobre 2017

19 novembre 2017

5 novembre 2017

12 novembre 2017