22, rue Voltaire, 69600 Oullins
Accueil : 04 78 51 32 86 ; Funérailles : 06 40 99 58 88
contacts@paroisseoullins.net

Message de Mgr Michel Dubost

Saint-Martin / Saint-Viateur / N.D. de l'Assomption / N.D. du Roule

Message de Mgr Michel Dubost

Le bonheur est possible

Alors que débutera le temps de l’Avent ce dimanche, Mgr Michel Dubost nous propose de relever la tête, de nous redresser, pour montrer notre espérance.

Attendre Noël !

Alors que nous entrerons dans le temps de l’Avent ce dimanche 29 novembre, retrouvez ci-dessous le message de Mgr Michel Dubost pour vivre ce temps de l’attente.

Le Seigneur frappe à ta porte,
Il veut entrer chez toi  !

– Le confinement me fatigue.
Enfermé dans le temps qui passe.
Je n’ai pas d’horizon. Je n’entends pas.

– Son appel s’entend dans le silence du silence.

Le Seigneur frappe à ta porte,
Il veut entrer chez toi  !

– Le cri des victimes m’arrache le cœur.
L’acide de la violence ronge mon univers.
Et moi, je ne sais où aller.

– Son chemin commence là où il n’y a plus d’itinéraire.

Le Seigneur frappe à ta porte,
Il veut entrer chez toi  !

– La tradition me fait mettre des lampions à la fenêtre.
Il est si doux d’être avec Marie
Et de lui dire  : «  s’il te plaît  », «  Merci  »  !

– Sa lumière découvre les sources cachées.

Le Seigneur frappe à ta porte,
Il veut entrer chez toi  !

– Ma porte est fermée. Il fait froid.
J’ai beaucoup de chaleur à donner.
Mais je ne connais pas ceux qui en ont besoin.

– Sa plénitude ne se livre que dans le rien partagé.

Le Seigneur frappe à ta porte,
Il veut entrer chez toi  !

– Un à un, je dispose les santons dans le crèche  :
La Vierge, l’âne, le bœuf, le ravi,
Mais pas encore le petit Jésus  !

– Sa Parole, comme berceau, a besoin d’un cœur de braise

Le Seigneur frappe à ta porte,
Il veut entrer chez toi  !

– Ah  ! Le sourire des enfants qui ouvrent leurs cadeaux
Je pense à eux, à chacun d’entre eux
Pour ce Noël qui sera si différent

– Sa présence ne se dévoile pas sans la vérité de l’amour.

Le Seigneur frappe à ta porte,
Il veut entrer chez toi  !

– Dans ce monde lacéré, déchiré parfois,
Tu veux établir un peuple fraternel
Et tu nous donnes un nouvel archevêque.

– Sa paix ne s’enracine que dans la profondeur de nos âmes.

Le Seigneur frappe à ta porte,
Il veut entrer chez toi  !
Ouvre et entends-le te dire  :

Je t’aime.