22, rue Voltaire, 69600 Oullins
Accueil : 04 78 51 32 86 ; Funérailles : 06 40 99 58 88
contacts@paroisseoullins.net

« Que cherchez-vous ? »

Saint-Martin / Saint-Viateur / N.D. de l'Assomption / N.D. du Roule

« Que cherchez-vous ? »

« Ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui » (Jn 1, 35-42)

Dimanche 17janvier 2021   2ème dimanche du Temps Ordinaire — Année B

En nous retrouvant aujourd’hui, nous avons répondu à l’invitation du Seigneur. Oui, c’est bien lui qui, inlassablement, nous appelle à le suivre, à nous mettre ensemble à l’écoute de sa Parole et à en vivre chaque jour. Faisons halte auprès de lui, demandons-lui de savoir discerner sa voix au milieu des multiples sollicitations de nos vies.

Un homme au cœur de feu – O170-1
Prière d’ouverture

Seigneur notre Dieu, tu appelles des hommes et des femmes pour annoncer la Bonne Nouvelle de ton Royaume.
Donne-nous d’accueillir leur parole comme un signe vivant de ta présence, et de reconnaître en chacun un reflet du visage de ton Christ, lui qui est vivant avec toi et le Saint-Esprit maintenant et pour les siècles des siècles.

Amen.

ÉVANGILE
« Ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui » (Jn 1, 35-42)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

En ce temps-là,
Jean le Baptiste se trouvait avec deux de ses disciples.
Posant son regard sur Jésus qui allait et venait,
il dit : « Voici l’Agneau de Dieu. »
Les deux disciples entendirent ce qu’il disait, et ils suivirent Jésus.
Se retournant, Jésus vit qu’ils le suivaient,
et leur dit : « Que cherchez-vous  ? »
Ils lui répondirent : « Rabbi – ce qui veut dire : Maître –, où demeures-tu  ? »
Il leur dit : « Venez, et vous verrez. »
Ils allèrent donc, ils virent où il demeurait,
et ils restèrent auprès de lui ce jour-là.
C’était vers la dixième heure (environ quatre heures de l’après-midi).

André, le frère de Simon-Pierre, était l’un des deux disciples
qui avaient entendu la parole de Jean et qui avaient suivi Jésus.
Il trouve d’abord Simon, son propre frère, et lui dit :
« Nous avons trouvé le Messie » – ce qui veut dire : Christ.
André amena son frère à Jésus.
Jésus posa son regard sur lui et dit :
« Tu es Simon, fils de Jean ; tu t’appelleras Kèphas » – ce qui veut dire : Pierre.

– Acclamons la Parole de Dieu.

Bandes d’évangile Fibre optique | Télé, Internet et Téléphonie par fibre optique | Fibre  Direct

Agneau de Dieu  : François Veyrié

Commentaire

Une rencontre à l’initiative de Dieu

C’est Jésus qui a engagé le processus de la rencontre par une question : « Que cherchez-vous ? ». L’initiative de Jésus indique que c’est lui qui les cherche !
Pourquoi sommes-nous croyants ? Au-delà des explications possibles, la vraie raison n’est-elle pas dans cette question posée à l’intime de nous-mêmes : « Que cherches-tu ? » C’est Dieu qui a fait le premier pas. Son amour nous devance.

Une rencontre grâce à d’autres

Jean a présenté Jésus à ses disciples : « Voici l’Agneau de Dieu ! » Il les a ainsi poussés à faire plus ample connaissance avec cet étrange passant ! Le Baptiste a été médiateur de la rencontre, comme le fut André, un peu plus tard, lorsqu’il amena Pierre à Jésus. Habituellement, on ne rencontre pas le Christ sans l’intervention « providentielle » de témoins.
Quels ont été les intermédiaires qui nous ont aidés et guidés pour la découverte de la foi ou de notre vocation ? Sommes-nous des « médiateurs » et des « accompagnateurs » pour relayer l’appel du Seigneur ?

Une rencontre en liberté

« Venez, et vous verrez. » Jésus ne force pas les deux disciples à quitter Jean et à le suivre. Il les invite à une découverte personnelle et à une option libre, comme souvent dans l’Évangile : « Si tu veux ! », « Que veux-tu ? »
La foi n’est pas un embrigadement. Il faut dénoncer le fanatisme et le sectarisme toujours menaçants ! Aujourd’hui, il est vrai, croire et vivre sa foi exigent une certaine « résistance » à l’indifférence, parfois même à l’hostilité ambiantes. La foi chrétienne authentique est libre et libératrice.
Croire en Jésus Christ n’est pas un carcan, mais une joie. Sommes-nous des croyants heureux et libérés ?

Une rencontre en dialogue

Ils l’accompagnèrent, ils virent où il demeurait, et ils restèrent auprès de lui ce jour-là. On imagine ce qu’ont pu être ces heures en tête à tête…
Nous ne pouvons pas espérer parvenir à la foi vivante sans trouver aujourd’hui cette “demeure” du Seigneur où passer du temps et converser avec lui. Comment la découvrir sans durer auprès de lui ? Dans chaque Eucharistie, le Christ nous invite à rester pour son Repas.

Signes d’Aujourd’hui

Évangile Dessin animé Fibre optique | Télé, Internet et Téléphonie par fibre optique | Fibre  Direct
Bonne Nouvelle / Venez et voyez

La question de Théobule video Fibre optique | Télé, Internet et Téléphonie par fibre optique | Fibre  Direct
Comment suivre Jésus que je ne vois pas ?

Prière Universelle
  • Beaucoup de femmes et d’hommes autour de nous sont habités par la lassitude, le découragement ou simplement l’indifférence. Pour que l’enthousiasme des croyants ravive en eux le désir de chercher Dieu, de le rencontrer et de demeurer auprès de lui.
    • Seigneur nous te prions.
  • Nous allons commencer la semaine de prière pour l’unité des chrétiens. Pour que dans le respect des différences, nous nous retrouvions dans ce qui nous unit  : «  l’Evangile de Jésus Christ  », source de notre unité.
    • Seigneur nous te prions.
  • En ce temps de crise beaucoup de femmes et d’hommes connaissent le chômage, tu nous adresses, Seigneur, des appels. Aide les travailleurs et les entreprises à trouver la manière de répondre à ces appels.
    • Seigneur nous te prions.
  • Les jeunes, les étudiants et jeunes professionnels sont durement touchés par l’isolement, la déprime et le découragement en ce temps de crise sanitaire. Pour qu’ils trouvent sur leurs route des personnes attentives et solidaires.
    • Seigneur nous te prions.

Prière d’action de grâce

Béni sois-tu, Dieu vivant, notre Père :
tu fais de ton Église un lieu de Parole et de communion.
Déjà tu nous unis dans la foi, mais tu veux rendre plus visible, plus vraie,
l’unité de tous les croyants.

Béni sois-tu car tu nous as créés solidaires dans l’espace et dans le temps !
Jean-Baptiste désigne le Christ, André amène son frère à Jésus,
Jésus donne à Simon son nom de Pierre. Ainsi commence l’Église…
Ainsi le message du salut poursuit sa course, et nous continuons d’aller au Christ en nous guidant les uns les autres.

Bénie soit l’œuvre de l’Esprit, cette responsabilité partagée dans la découverte du Christ ! C’est l’Esprit qui fait de nous un peuple de frères,
heureux de dire ensemble :

NOTRE PÈRE

Prière finale

Seigneur, au moment où s’achève ce temps que nous venons de passer avec toi, nous te prions encore : que toute notre vie, par nos gestes et nos paroles, soit le vivant témoignage de la foi qui nous habite, car en toi nous avons trouvé celui qui nous fait vivre, aujourd’hui et jusqu’aux siècles des siècles.

Amen.

Coloriage

Christ aujourd’hui nous appelle – T176